Le SXFI Air Gamer est un casque destiné aux joueurs conçu par Creative. Cependant ce n’est pas sa seule ambition, le SXFI Air Gamer se destine également aux amateurs de cinéma et de musique et il est même prêt à vous accompagner dans toutes vos balades.

Présentation

Le casque Creative SXFI Air Gamer est un des casques haut de gamme de la marque. C’est un casque hybride qui propose plusieurs modes de connexions : le Bluetooth pour la partie nomade, le filaire en USB-C ou en Jack 3.5mm.

Le SXFI Air Gamer propose également une spatialisation du son destiné aux jeux vidéo, la meilleure sur le marché ? Est-ce que le « battle mode », une spatialisation du son destiné exclusivement aux FPS, permet d’élever son niveau de jeu et de devenir le meilleur ?

C’est ce que nous allons voir !

Caractéristiques Techniques

Casque

  • Type de transducteur : dynamique, 50mm avec aimants en néodyme
  • Impédance : 32 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 000 Hz
  • Format audio : 2.0 / 5.1 / 7.1
  • Poids : environ 313g (avec le microphone NanoBoom)
  • Autonomie : 12 heures (environ)
  • Temps de recharge : 3 heures (environ)

Microphones

Microphone Commander :

  • Fréquence de réponse : 100-16 000Hz 
  • Impédance : <2,2 kΩ
  • Sensibilité du micro : 1kHz = -38dB

Microphone NanoBoom :

  • Fréquence de réponse : 100-8000 Hz 
  • Impédance : <2,2 kΩ
  • Sensibilité du micro : 1kHz= -38dB

Premières impressions

Le packaging du SXFI Air Gamer est d’une très bonne qualité. La boite en elle-même est de bonne facture. Sur la face avant, on retrouve une photo du casque avec quelques informations dont les 23 prix récompensant Creative et ce SXFI Air Gamer. Sur la face arrière, nous pouvons voir un descriptif du Creative SXFI Air Gamer décomposant les caractéristiques techniques. Et enfin sur les côtés y est noté ce que contient la boite ainsi que les applications pour configurer le casque le mieux possible.

Lors de l’ouverture de la boite, une feuille cartonnée reprend quelques informations sur le casque. Une fois cet intercalaire enlevé, nous avons le casque bien protégé par le packaging. Nous retrouvons une petite boite cartonnée qui contient tous les autres éléments, à savoir le commander mic (micro destiné aux gaming), un câble USB-C avec adaptateur pour USB-A, un câble Jack 3.5 et les manuels. (Le micro NanoBoom est déjà installé sur le casque).

Lors de la prise en main du casque pour le sortir de sa boite, on sent un objet bien fini et fait pour durer, pas trop lourd et résistant. L’arceau est orné de la marque « Creative » ainsi que d’un rappel qu’il s’agit du SXFI Air Gamer sur les rotules d’ajustement de longueur.

Confort & Ergonomie

Les oreillettes circum-aural sont très confortables et peuvent convenir aux personnes ayant des oreilles assez grandes (comme moi haha). Mon impression sur le poids du casque s’est avérée vraie, le casque est léger et ne gêne pas même après plusieurs heures d’utilisation. L’arceau est réglable par des curseurs en acier crantés. Il y a 11 crans disponibles, ce qui permet d’adapter le casque à tous les tours de tête.

Les coussinets sont imposants et sont fait en matière respirante. Ils sont confortables et enveloppent bien les oreilles. Ce confort se ressent tout au long des sessions de jeu ou d’écoute de musique. Je n’ai pas ressenti de douleurs ou de gênes en utilisation.

Sur l’oreillette gauche, on retrouve un bon nombre de boutons et de connecteurs. Le bouton On/Off, l’emplacement du microphone (le switch entre le commander mic et le nanoboom est très simple et rapide), deux connecteurs : le premier est l’USB-C et le second est destiné au Jack 3.5, le bouton d’appairage Bluetooth qui permet également de changer la source d’écoute (Bluetooth, USB, Jack ou Micro SD), un emplacement Micro SD et le bouton SXFI qui permet d’activer/désactiver la fonctionnalité et de passer en Battle Mode.

Je vous laisse reprendre votre souffle.

Chose intéressante sur ce casque, comme dit plus haut, il y a un emplacement pour les Micro SD ! Je n’ai pas pu tester cet aspect du casque mais il serait possible d’avoir une micro SD insérée dans le casque et d’écouter ses morceaux préférés directement. Je pense que cela fonctionnerait comme sur les baladeurs mp3 (les iPod, l’écran vidéo en moins, pour les plus jeunes) où les fonctions pause/suivant/précédent serait les maitres mots.

Je vous ai mentionné la foultitude de boutons et les connections que possède ce casque, oui, mais comment fait-on pour contrôler le volume, mettre sur pause ou changer les musiques que nous écoutons ? Cette question vous taraude les lèvres, eh bien, la réponse est simple : tout se fait tactilement !

En effet, l’oreillette gauche est tactile et possède des « codes » pour contrôler le média que vous écoutez. Pour augmenter le volume ou le baisser, il suffit de faire glisser deux doigts vers le haut ou le bas, pour mettre sur pause, une double tap sur l’oreillette et ainsi de suite. On s’habitue à la longue mais je dois vous avouer que c’est la première fois que j’utilise une telle technologie et je ne la maitrise pas encore totalement. Possédant un Bose QC35 II pour mes balades, je suis encore habitué aux boutons sous l’oreillette pour contrôler mes musiques ou répondre à mes appels. De même, concernant le gaming, je passe d’un HyperX Cloud II que je contrôle via mon ordinateur.

Augmenter / Réduire le volume

Piste précédente / suivante

Lecture / Pause

Répondre / Mettre fin aux appels

Par ailleurs, étant droitier, le fait de devoir utiliser ma main gauche pour effectuer des actions pour contrôler le volume notamment en pleine partie n’est pas simple. Je passais souvent par les interfaces sur mon ordinateur pour finalement contrôler tout cela.

Le casque en pratique

En pratique, le casque est bon. Je m’explique. J’aime quand les choses sont simples et fonctionnent dans l’instant. Sur les différents casques que j’ai pu posséder au cours de ma longue carrière de joueur, il suffisait de brancher et cela fonctionnait parfaitement.

Le Creative SXFI Air Gamer est plug and play, certes, mais pour profiter pleinement de la technologie SXFI embarquée par le casque, il faut recourir à plusieurs connexions en simultanées. En effet, le casque requiert une connexion en Bluetooth et en USB. J’ai trouvé cela assez compliqué, lorsque le casque est connecté, le SXFI est très intéressant. Il offre une immersion dans les jeux, notamment les FPS, qui permet de bien repérer les sons et de savoir où se trouve les ennemis.

Cette technologie est très bien quand il n’y a pas de problèmes, sauf que j’ai en eu. La connexion se passe bien, je commence à jouer et d’un coup, le casque m’annonce que la connexion Bluetooth a été perdue et je perds le son du jeu ainsi que de discord bien que je sois encore connecté en USB. Cela s’est produit plusieurs fois pendant mes tests…

Un mot également sur le logiciel qui permet de gérer le « gamerchat » qui permet d’avoir des voix claires pendant les phases de jeu et d’autres paramètres du casque. Le SXFI Control est assez classique voir même vieux. Il en fonctionne uniquement lorsque le casque est connecté et permet de choisir entre plusieurs fonctions audios : stéréo, 5.1 ou 7.1. Nous pouvons régler le volume dans le casque ou choisir entre les modes SXFI, SXFI gamerchat ou la désactivation du SXFI.

En utilisation nomade, le casque fait le taff. Il permet d’écouter sa musique, de répondre aux appels et la connexion entre le téléphone et le casque ne pose pas de problème (en Bluetooth et en jack 3.5). Cependant, je trouve que la qualité sonore est bonne mais pas exceptionnelle. Je sais qu’il ne s’agit pas d’un casque Hi-Fi ou destiné à un type de contenu, mais plus d’un casque polyvalent. Donc cela ne m’a pas gêné, la polyvalence est là. Il n’est pas excellent dans l’écoute de musique, le visionnage de film ou le jeu, mais il fait le travail, avec un plus pour le côté 7.1 immersif pour les jeux.

Un point également, j’utilise un Bose QC35 II en daily avec la technologie de réduction de bruit active et je dois dire que je n’ai pas pu écouter mes podcasts tranquillement lorsque je prenais le bus ou le train dû aux autres passagers. La mousse est confortable mais laisse passer beaucoup de bruits. ATTENTION : le casque n’est pas censé réduire activement les bruits ! Mais je tenais à le préciser.

Microphone

Le casque est livré avec deux micros différents, un commander mic, micro à perche qui permet d’avoir une voix claire. On peut le bouger comme on veut et se manipule comme tous les micros des autres casques HyperX, RaZeR, etc… C’est clairement le meilleur micro des deux, que ce soit pour l’utilisation bureautique/jeux vidéo ou en nomade.

Le nanoboom mic est un petit micro qui ne change pas la forme du casque (comme peut le faire un micro a perche) et qui englobe beaucoup plus de bruits alentours. Je l’ai utilisé en nomade la première fois et mon interlocutrice n’a pas réussi à comprendre ce que je disais par moment à cause du passage de voiture ou de personnes parlant à côté de moi. En utilisation à la maison, c’est déjà mieux mais on ne peut pas regarder la télé ou écouter de la musique sur une chaine Hi-Fi lors des appels ou des discussions TeamSpeak ou discord.

Conclusion sur le casque le Creative SXFI Air Gamer

Pour finir, le Creative SXFI Air Gamer est un casque polyvalent. Il est proposé entre 100€ et 140€, c’est un budget et de mon point de vue, je vous le conseille si vous le trouvez aux alentours de 100€. Certes il s’agit d’un casque polyvalent mais qui n’a pas de points forts dans le confort audio. Le casque intègre une technologie SXFI intéressante mais qui aurait pu être plus simple à configurer.

En termes de finition, Creative fournit un produit de qualité qui dure dans le temps avec un look très gamer grâce aux oreillettes illuminées.

Les plus :

  • Look / design
  • Qualité de fabrication
  • Le micro Commander Boom de qualité
  • Confort

Les moins :

  • Le prix
  • les déconnexions du Bluetooth
  • Le logiciel
  • Le manque de réduction de bruit passive à l’extérieur
  • le micro Nanoboom

Ou l’acheter ?

Liens utiles