Dérivé du célèbre Nacon Daija Arcade Stick premier du nom, le nouveau Nacon Daija Arcade Stick Xbox reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de son ainé et devient cette fois nativement compatible Xbox Series et Xbox One. 

Teaser

Nouveau test de stick arcade sur GamerStuff, le dernier en date étant le test du Stick Arcade Mad Catz E.G.O.


Il s’agit donc de la version Xbox du très célèbre Stick Arcade Daija de Nacon. Une nouvelle version qui reprend les atouts du modèle Playstation en y intégrant les retours des joueurs et surtout ceux de Kayane.

La célèbre gameuse professionnelle et spécialiste eSport en Versus Fighting reste la marraine du stick Arcade de Nacon.

Marie-Laure Norindr alias Kayane

Caractéristiques

  • Composants SANWA
  • Pommeaux de stick Baltop et Battop inclus
  • Façade amovible, permettant aux joueurs de personnaliser leur Arcade Stick en imprimant leur propre design
  • LED d’indicateur de joueur (sur Xbox)
  • Prise casque 3,5 mm
  • Câble USB-C (env. 3 m)
  • Compatible Xbox Series, Xbox One, PC et Raspberry PI
  • Taille (L x H x P) 45,6 x 32,4 x 16,8 cm
  • Poids (g) : 3580 g

Déballage

Il n’y aura pas de photo de déballage pour ce test car nous avons reçu le stick arcade dans un bête emballage blanc, le modèle pour les « journalistes essayeurs » (il a dû passer entre pas mal de mains, d’où les traces d’usure sur le plexiglas).

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


A l’intérieur de la boite on retrouvait quand même :

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox
  • 1 x Manette DAIJA Arcade Stick Xbox
  • 1 x câble USB-C 3m
  • 1 x Manuel d’utilisation rapide
  • 1 x Pommeau de joystick en forme de poire
  • 1 x Pommeau de joystick en forme de boule
  • 1 x tournevis et une pièce métallique
  • 2 x Feuilles de personnalisation supplémentaires (dont 1 vierge)

Je ne sais pas si le packaging original contient plus de choses. En tout cas il n’y a pas de manuel détaillé imprimé, il faudra le télécharger en PDF (lien en bas de page). C’est finalement mieux pour la nature, d’autant que personne ne les lit.

Nacon a sélectionné 2 bachgrounds de personnalisation pour le panel (dont un déjà en place). Sympa mais personnellement je trouve qu’ils manquent cruellement de couleurs ou de fun. Ils fournissent également une version blanche permettant au joueur de laisser libre cours à son imagination pour concevoir sa version personnalisée.
Cerise sur le Mario, pour ceux qui veulent passer par la case infographie, Nacon met à disposition un pdf du panel Daija Arcade Stick afin de pouvoir l’importer directement sous un logiciel de retouche photo.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Côté design, la version Xbox semble rigoureusement identique à sa grande sœur Playstation, hormis la petite zone de boutons placée sur le haut du panel. Le joystick Nacon Daija Arcade Stick en impose toujours autant : 45,6cm de large pour 32.4 de profondeur. Les dimensions sont identiques à l’ancien modèle.

On avait vu à l’époque qu’il était important d’avoir un panel large et spacieux afin de ne pas risquer de basculer à la moindre excitation sur le joystick. Cela reste d’actualité. D’autant que le panel de ce stick arcade Nacon Daija Xbox est composé de pas moins de 8 boutons Sanwa avec maintenant un petit pavé Xbox en sus, composé d’un bouton Home encadré de 4 tranches de LED vertes (correspondant aux profiles), d’un bouton Lock ainsi que 2 boutons Share et Profile.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Comme sur le modèle précédent, les autres boutons, propres à une manette Xbox classique, se retrouvent relégués sur la tranche droite, histoire de ne pas gêner et/ou être actionnés par inadvertance en pleine compétition.
On retrouve donc les boutons : LS, RS, Affichage et Menu, ainsi que 2 switchs R/D-PAD/L et Xbox/PC .

Notez qu’il n’y a ni second stick, ni croix directionnelle. En effet, c’est l’utilité même du petit switch R/D-PAD/L qui permet de sélectionner la fonction du stick.
Exit donc tous les jeux qui nécessitent au moins un stick et la croix directionnelle. Jeux de baston à l’ancienne only !

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Sur la face avant la petite trappe a disparu laissant place à une simple prise USB-C. C’est mieux pour le côté réparabilité mais moins pratique pour ranger le câble qu’il faut à présent casé à l’intérieur du boitier.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


De la même façon, l’accessibilité n’a toujours pas été revue, on reste sur des inscriptions gris foncé sur des boutons noirs, ce qui n’est toujours pas lisible. Mais comme je l’avais précisé à l’époque, on finit par connaitre les fonctions par cœur.

Enfin, pour que chacun puisse profiter de sa bande son et du chat Xbox, une prise jack 3,5mm est installée sur la face arrière du stick arcade, avec un petit renfoncement afin que la prise jack du casque ne gêne pas.

Design / Qualité de fabrication

Le design du stick arcade Nacon Daija est toujours aussi sympa car malgré son gabarit imposant, ses formes arrondies permettent d’adoucir les angles.

Les 2 textures du plastique (lisse ou alvéolé) et le plexiglass du panel lui confèrent un look moderne et un aspect qualitatif. Comparé au stick arcade Mad Catz E.G.O, le look du stick arcade Nacon semble plus massif mais c’est simplement dû à la bande de plastique dédiée au repose poignets.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Le nouveau câble USB de 3m, amovible et de bonne section, est à présent tressé. S’il s’avère être trop long il est ainsi facile de le remplacer.

Ergonomie

Les boutons d’ouverture du boitier on complètement été revus, Ils sont nettement plus discrets.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


A l’intérieur, on retrouve le code couleur qui permet de pouvoir identifier chaque câble convenablement afin de pouvoir procéder à l’upgrade du panel si vous le désirez ou au changement d’un bouton défectueux.

Tout est toujours aussi bien agencé. C’est propre ! Je suppose que le petit bac à droite sert à ranger le câble USB durant le transport (?).

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


A noter qu’il y a tellement de place à l’intérieur sur la partie gauche que je m’imagine déjà hacker la prise USB-C pour la connecter directement à un Raspberry PI afin de transformer ce stick arcade Daija en supergun.^^

Le dessous du stick arcade n’a pas changé non plus. Il reste équipé d’un lest et d’une bande caoutchouc sur tout le dessous, ce joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox pourra s’utiliser aussi bien sur les genoux que sur une table/bureau sans avoir peur qu’il ne glisse. C’est vraiment un gros avantage.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Comme je l’ai expliqué précédemment, le panel est suffisamment spacieux pour accueillir 2 mains facilement.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox


Mais si la configuration d’origine ne vous satisfait pas, il est toujours possible de modifier la forme du pommeau de stick (Baltop ou Battop), voire remplacer chacun des boutons SANWA par la marque qui vous convient.

Seul inconvénient qui reste identique sur le modèle Xbox, ce sont les boutons placés sur le côté, je ne trouve pas ça très pratique, même si je comprends les motivations eSport qui ont sûrement poussées vers cette configuration.

A l’utilisation ça donne quoi ?

Déjà, petit détail qui n’en est pas un, contrairement au modèle Mad Catz, ici sur le Nacon il n’y a pas besoin de vampiriser une manette d’origine Xbox. Le stick arcade est compatible nativement avec les consoles Xbox Series et Xbox One. Donc 1 seul câble USB suffit. et s’il n’y a pas de mode sans fil c’est simplement qu’il s’agit d’un stick arcade destiné essentiellement à l’eSport.

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox

De la même façon, contrairement au stick Mad Catz qui lui est reconnu comme une manette, le stick arcade Nacon Daija est quant à lui directement reconnu comme un vrai stick arcade par les jeux tel Tekken 6.

A ce sujet, le logiciel Nacon Daija, disponible gratuitement sur le Store Microsoft, permet de créer plusieurs profiles de boutons de façon à mapper les 10 boutons différemment pour chaque jeu. 4 profiles sont assignables au bouton « Profile », les 4 bandes de LEDS vertes situées sur les côtés du pavé Xbox servant à matérialiser le profil sélectionné.
Le logiciel permet également de mettre à jour le firmware du stick arcade.

logiciel Nacon Daija Xbox / PC


Côté jouabilité, le joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox est toujours aussi agréable à prendre en main, les boutons Sanwa OBSF-30, très réactifs, répondent parfaitement au moindre toucher. La recette Nacon n’a pas été changée et c’est tant mieux !
Le stick Sanwa JLF-TP-8YT est l’un des meilleurs joysticks japonais, il s’avère d’une précision et d’une rapidité remarquable. Entendre le son caractéristique des microswitches mécaniques qui s’actionnent à chaque inclinaison est toujours aussi plaisant.

J’ai testé ce nouveau stick arcade Xbox sur un petit « Double Dragon Neon » des familles et j’y ai pris un certain plaisir. Même si les clichés de la petite copine habillée très court et kidnappée par une bande de vilains stéréotypés semble d’un autre siècle… passons ! lol

test joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox

Sur un jeu comme Tekken 6 ou Mortal kombat 11, le stick arcade Nacon Daija Xbox offre un confort de jeu sans précédent et une maniabilité identique à 100% à de l’arcade.

Conclusion sur le joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox

Proposé au prix public de 279,99 €, le joystick Nacon Daija Arcade Stick Xbox est vendu 80€ plus cher que l’ancien modèle Playstation. Ce qui n’est pas rien ! #fear

Cela dit, pour les adeptes de l’eSport et les férus du jeu d’arcade, le joystick Nacon Daija se place incontestablement comme un des meilleurs stick arcade pour Xbox.

Le fait qu’il soit équipé 100% Sanwa et entièrement personnalisable (hardware, software, déco) renforce toujours le sentiment de qualité même s’il reste constitué essentiellement de plastique.

Les plus :

  • Bonne qualité générale
  • Boutons et levier Sanwa
  • Designé pour l’eSport
  • Complètement personnalisable
  • Compatible Xbox Series, Xbox One et PC
  • Câble USB-C amovible
  • Evolutif facilement

Les moins :

  • Tout en plastique
  • Boutons placés sur le côté peu pratiques
  • Pas d’autofire

Ou l’acheter ?

Liens utiles