Il y a 2 ans nous avions testé le premier modèle d’oreillettes Bluetooth Creative Outlier Gold, un modèle d’écouteurs fort sympathique auquel nous avions simplement reproché l’utilisation de boutons non tactiles. Entre temps le défaut avait été corrigé avec le modèle Outlier Air v2 que nous n’avions malheureusement pas pu avoir en test.

Nous nous rattrapons aujourd’hui avec le test de la version Outlier Pro, un casque de type « true wireless » qui intègre une technologie de suppression active du bruit hybride (ANC).

Teaser

Présentation

Dernier ajout à la série Outlier « True Wireless » de Creative, les Outlier Pro avec système de suppression active du bruit hybride (ANC). Éliminez les bruits indésirables et plongez dans un son clair et net à partir de ses haut-parleurs revêtus de graphène, équipés d’une batterie offrant jusqu’à 60 heures d’autonomie, dixit la plaquette produit.

Rajoutez à ça 6 microphones pour une qualité d’appel plus intelligible, des commandes tactiles personnalisables, une résistance à l’eau certifiée IPX5 et une connectivité Bluetooth 5.2. Un concentré de technologie au creux de l’oreille.

Caractéristiques des écouteurs Creative Outlier Pro True Wireless

  • Interface: Câble USB Type-C (charge), Chargement sans fil possible et compatible Qi
  • Poids : Oreillettes : 7g / Boîtier de charge : 73g
  • Couleur : Étui de charge : Ombré Métallique / Ecouteurs : Metallic Umber
  • Type de connecteur : Bluetooth 5.2 2.4 GHz
  • Réponse en fréquence : 20–20,000 Hz
  • Taille de membrane: Haut-parleurs à membrane enduite de graphène de 10 mm
  • Type et autonomie de la batterie : Batterie des écouteurs : 1 batterie au lithium polymère 85 mAh rechargeable dans chaque écouteur / Batterie du boîtier de charge : 1 batterie lithium-polymère 900 mAh rechargeable
  • Temps de chargement : 2 à 3 heures
  • Longueur du câble USB : 30 cm
  • Profils Bluetooth : HFP (Hands-Free Profile), A2DP (Wireless Bluetooth stéréo), AVRCP (télécommande Bluetooth)
  • Codec audio : AAC, SBC
  • Portée de fonctionnement : jusqu’à 10m
  • Style de port : Intra-auriculaire, Écouteurs sans fil
  • Microphone: Réponse en fréquence: 100–10,000 Hz / Sensibilité: – 38 dBV/Pa / Type: Omni-directionnel
  • Résistant aux éléments : IPX5
  • Commandes : Commandes tactiles (commandes de volume et de lecture)

Déballage et premières impressions

Hormis le système d’ouverture, la boîte des écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro reprend la même charte que celle des écouteurs Outlier Gold.

Sur le devant on retrouve un visuel produit et sur le verso tous les pictos de présentation des écouteurs Outlier Pro. Sur les côtés un inventaire de la boite et une présentation du Super X-Fi de Creative. N’ayant pas été réellement convaincu à l’usage par ce DSP Super X-Fi, je ne reviendrais pas dessus dans ce test, je vous invite à simplement relire le test des écouteur Bluetooth Outlier Gold si vous souhaitez en savoir plus.

A l’ouverture du volet de la boite, un Quick User Guide est disponible pour nous rappeler qu’il faut d’abord recharger les écouteurs. La base !^^

A l’intérieur de la boite on retrouve :

  • Oreillettes sans-fil Outlier Pro
  • Boîtier de charge USB de type C
  • Câble de charge USB de type C vers A
  • 2 paires d’embouts (S)
  • 2 paires d’embouts (M)
  • Guide de démarrage rapide & brochures

Et toujours pas de petites sacoches afin d’éviter de rayer la peinture métallisée de l’étui.

Écouteurs et boîtier de recharge

Le boîtier de recharge

Comme les AirPods d’Apple, les écouteurs intra-auriculaires Creative Outlier Pro se rangent et se rechargent dans un boîtier de transport.

Au sortir de la boîte on remarque que ce boitier de chargement est sensiblement plus grand que l’ancien Outlier Gold. Il prend également 20g d’embonpoint sur son ainé. Déjà que le premier n’était pas pratique à trimballer dans une poche de pantalon, ce modèle ne va pas améliorer les choses…

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

Le boitier Creative Outlier Pro est fabriqué en aluminium de qualité supérieure anodisé, et même si cela ne se voit pas bien sur la photo ci-dessus, la couleur du boitier Pro tire plus sur le marron que l’or rose du précédent modèle. La couleur plutôt jolie, change en fonction de l’éclairage, on s’en rend mieux compte sur le cliché ci-dessous :

test casque Bluetooth Creative Outlier Pro

Le boîtier est sûrement plus volumineux car il sacrifie la facilité du nomadisme au profit de l’autonomie. Il est en effet prévu pour offrir aux écouteurs Outlier Pro une autonomie allant jusqu’à 60h (40h avec le mode ANC activé), soit 1/3 de plus que les Gold sans l’ANC. C’est énorme ! Selon Creative un utilisateur lambda viendrait à les recharger seulement 2 fois par mois.

Puisque je parle d’autonomie, sachez que le boîtier est compatible avec les chargeurs induction sans fil QI, pour peu qu’il délivre au minimum 5W afin d’obtenir une vitesse de charge optimale.

Enfin du côté des voyants LED, Creative a simplifié le boîtier qui ne dispose désormais que de 3 LEDs, ce qui est amplement suffisant pour comprendre ce qu’il en est.

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

Les écouteurs

Les écouteurs Outlier Pro sont plutôt jolis, et en tout cas plus classieux que les anciens Outlier. Ils disposent d’un traitement métal brillant de la même teinte que le boîtier, auréolé d’un cercle blanc délimitant la zone tactile.

Cependant leur look est assez massif en regard d’une paire d’airPods. Personnellement ça ne me dérange pas, mais ça pourrait rebuter certaines personnes.

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

Les petits trous que vous pouvez distinguer sur la photo du haut sont les micros (Feedforward et Feedback) servant à détecter les bruits environnant et le résultat sonore dans la canal auditif. En effet, Creative a placé un micro dit « de rétroaction » à l’intérieur du conduit auditif pour surveiller ce que les utilisateurs entendent réellement, afin que la technologie ANC puisse répondre et corriger les signaux en conséquence.

Les oreillettes possèdent une forme plus svelte que les précédents modèles mais pèsent pourtant 2g de plus sur la balance. Ça n’a l’air de rien mais en main on jurerait faire la différence.

L’autre point sur lequel Creative a travaillé c’est l’isolation acoustique passive. La forme des écouteurs est étudiée pour apporter une touche supplémentaire dans la suppression de bruit malgré le fait que ce soit des écouteurs semi-intra, à condition bien sûr de choisir le meilleur embout en silicone.

Ainsi les écouteurs se « clipsent » littéralement dans l’oreille. On les place à l’entrée de l’oreille puis on tourne doucement du haut vers la bas afin qu’ils s’insèrent parfaitement dans le conduit auditif. Puis ils sont en place et on les oublie !

Au niveau de la construction, elle est toujours aussi qualitative. Sur ce modèle, Creative a remplacé l’ancien transducteur en graphène de 5.6mm par un modèle de 10 mm. Nous verrons si c’était pertinent…

test casque Bluetooth Creative Outlier Pro

Côté autonomie, les écouteurs flirtent avec les 12/15h d’autonomie (sans ANC). C’est clairement bien.

Enfin, sur chaque oreillette, l’ancien bouton de fonction cliquable a été remplacé par une commande tactile. Touchez 2 fois pour une fonction, 3 fois pour une autre ou maintenez 3s pour contrôler le volume ou rejeter un appel. C’est clairement plus pratique que de devoir passer son doigt dans l’oreille pour appuyer sur un bouton mais le système reste perfectible.

A l’usage : isolation et rendu audio des Outlier Pro

Au niveau ergonomie je les trouve, à l’instar du casques Creative Aurvana ou des écouteurs True Wirelss Creative Outlier Gold, très agréables à porter. Sur ma morphologie d’oreille c’est parfait mais je recommande peut-être les essayer avant, j’ai lu que certains utilisateurs les jugeaient un peu trop volumineux pour leurs propres oreilles.

Moi ce qui me perturbe le plus ce sont les commandes tactiles que je trouve finalement hasardeuses.
Dans les faits, elles fonctionnent bien mais je ne sais pas pourquoi je dois avoir la grosdoigtitude, je ne suis jamais sûr de ce que j’ai demandé : « Est-ce qu’il a bien exécuté les 3 tapes ? … ah non, mince ! Que deux… Maintenant il faut que je réactive l’ANC… »

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

A l’usage, les écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro restent très sympathiques de par leur autonomie et le mode ANC efficace (voir plus bas) mais malheureusement leurs nouveaux transducteurs de 10mm ne brillent pas par leur efficacité. Par rapport aux anciens écouteurs Outlier Gold le son est bien plus étouffé, les médiums aigus sont clairement en retrait et le son perd de facto nettement en clarté.

Le son « riche et complet » venté par Creative n’est pas. Les basses, pour le coup bien retranscrites, ont tendance à écraser le reste du spectre sonore.

De plus, les écouteurs Outlier Pro perdent la compatibilité aptX de certains casques Creative. C’est assez surprenant comme décision et il est au final dommage de faire moins bien qu’avant ! 🙁

ANC, IPX5, Bluetooth 5.2, compatibles SBC & AAC

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

Cependant ils ont d’autres atouts. Conçus pour permettre d’écouter de la musique dans les meilleures conditions où que vous soyez, les écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro sont dotés de la technologie ANC pour éliminer une grande partie des bruits liés à l’environnement extérieur. Et force est de reconnaitre que ça fonctionne plutôt bien. Dans les transports en commun parisien j’ai pu profiter de ma musique ou de mes podcasts de façon très satisfaisante. C’est même assez bluffant !

Un mode « ambiant » permet de rester attentif de ce qui nous entoure sans avoir à retirer un écouteur pour entendre les annonces en gare, interagir avec l’entourage ou simplement rester en sécurité dans les rues animées. De plus pour les sportifs, les écouteurs IPX5 restent résistants aux éléments.

Microphone et kit mains libres

Côté microphone les divers tests que j’ai pu faire sont plus ou moins concluants.
Lors de réunion Teams mes interlocuteurs avaient du mal à m’entendre alors qu’en appels téléphoniques classiques ça semblait bien fonctionner, si ce n’est que, comme sur beaucoup de casques de ce type, les micro captent tous les bruits environnants et les amplifient comme s’il s’agissait de choses importantes à retranscrire.

Résultat ces écouteurs, comme la plupart des kits mains libres bas/moyen de gamme sont inutilisables dans des espaces publics.

Je réserve donc la fonction « mains libres » à un usage occasionnel.

L’application Creative

Les écouteurs Creative Outlier Pro ne nécessitent pas obligatoirement l’installation de l’application Creative mais force est de reconnaitre qu’elle apporte énormément de petites choses en plus : un équaliseur assez poussé, l’affinage du mode ANC, la personnalisation des commandes tactiles, une mise à jour du firmware et surtout, cerise sur le Mario, l’activation du mode « faible latence » pour réduire le délai de transmission Bluetooth (merci le Bluetooth 5.2) afin de pouvoir regarder des séries TV et jouer à des jeux mobiles sans décalage image/son. Par contre je ne comprends pas que ce ne soit pas activé de base comme sur d’autres casques.

test écouteurs Bluetooth Creative Outlier Pro

Il est dommage également qu’on ne puisse pas réattribuer tous les boutons comme on l’entend.
En effet, la commande « Tape longue » est uniquement destinée au contrôle du volume, et il n’y a pas de fonction pour « tape unique ». Petite chose qui fait plaisir cependant, la commande « piste précédente » est disponible pour ceux qui comme moi n’utilisent pas d’assistant vocal.

Conclusion sur les écouteurs Creative Outlier Pro

Le son « riche et complet » venté par Creative n’est pas. Les basses, pour le coup bien retranscrites, ont tendance à écraser le reste du spectre sonore. De plus, les écouteurs Outlier Pro perdent la compatibilité aptX de certains casques Creative. Ils se rattrapent avec un système de réduction de bruit ambiant ANC très efficace, une autonomie de ouf et surtout un prix public relativement serré de 89.99€.

Les plus :

  • Système de réduction du bruit (ANC) efficace
  • Agréables à porter
  • Autonomie incroyable
  • Design sympa même si massif
  • Construction soignée
  • Application Creative efficace

Les moins :

  • Rendu microphone aléatoire
  • Commandes tactiles confuses
  • Son boomy
  • DSP Super X-Fi impossible à activer hors de l’application Creative
  • Mode faible latence non activé par défaut

Ou l’acheter ?

Liens utiles