Steelseries est depuis quelques années l’un des acteurs majeurs du secteur des accessoires de jeux vidéo. Créée en 2001 à Copenhague au Danemark, la société est aujourd’hui à la tête d’un empire. Ce qui distingue Steelseries de ses concurrents, et ce dès le lancement de la marque, c’est son positionnement de prix. L’idée est ainsi de permettre à chaque joueur d’acquérir l’ensemble de la gamme qui l’intéresse et de profiter d’un matériel de pointe, même avec un budget réduit. Son succès prouve que ce positionnement lui a réussi.

Présentation

Nous allons ici parler du clavier Steelseries Apex 3 TKL (TenKeyLess). Un clavier à membrane au format réduit (il répond à la nouvelle mode des claviers dépourvus de pavé numérique) qui dispose d’un éclairage RVB et d’une résistance à l’eau certifiée IP32.

Teaser

Caractéristiques techniques du Steelseries Apex 3 TKL

  • Technologie de commutation: Switchs silencieux Steelseries à membrane « whisper quiet »
  • Durée de vie : 20 millions de frappes
  • Éclairage: RVB à 8 zones (personnalisables via Steelseries GG)
  • Matériaux : châssis en polymères, touches en ABS soft touch
  • N-key Rollover : 24 touches
  • Anti-ghosting : qualité gaming
  • Poids sans câble: 639g
  • Dimensions (L x P x H): 364 x 150 x 40 mm
  • Systèmes d’exploitation : Windows, Mac, Xbox et Playstation, Android
  • Connecteur: USB non déconnectable
  • Longueur du câble: 150 cm

Déballage et premières impressions

Le clavier est livré dans un emballage gris et orange fluo. Les mêmes couleurs que le reste de la gamme. Sur le carton nous retrouvons une photo du clavier Apex 3 TKL ainsi que les points forts mis en avant : « design compact », « Anti-ghosting » et chose plus rare « résistance à l’eau IP32 ».

Steelseries Apex 3 TKL

A l’arrière on retrouve un descriptif rapide du clavier traduit en 3 langues, les inscriptions obligatoires ainsi que le numéro de série.

Steelseries Apex 3 TKL

A l’arrière se trouvent les caractéristiques ainsi que le type de clavier, ici « AZERTY » Français. Et sur les côtés nous avons un simple rappel des photos et du nom du clavier.

Steelseries Apex 3 TKL

A l’ouverture du carton on a de suite le clavier sous les yeux. Pas de plastique d’emballage ni de mousse de protection. Le Steelseries Apex 3 TKL est bien câlé dans son carton et le câble est rangé dans un compartiment. Sous le clavier se trouve la notice traduite en plusieurs langues. Contrairement à d’autres marques il n’y a pas de stickers ou même de goodies inclus dans le bundle.

Design et qualité de fabrication

Le clavier Steelseries Apex 3 TKL est assez compact. Une largeur de 634mm pour une hauteur de 150mm et 40mm de hauteur avec les deux pieds dépliés. Comme bon nombre de claviers gaming qui sortent en ce moment, il est dépourvu de pavé numérique (?). De fait, il prend peu de place sur le bureau et c’est ce qui fait son intérêt. Il est donc facilement transportable dans un sac à dos et avec ses 639g n’est pas un poids mort pour les déplacements.

Le châssis est entièrement en polymères. Son profil travaillé le rend résistant à la torsion et aux maltraitances dont peuvent parfois être victimes certains claviers. Les pieds de sur-élévation disposent de patins en caoutchouc qui remplissent bien leur rôle. A l’arrière du Apex 3 TKL, un système de passe-câbles permet de choisir le positionnement de sortie du câble USB.

Concernant les touches, elles restent fidèles à la marque. En ABS pourvu de soft touch agréable au touché et laissant transparaître les lettres et symboles grâce à l’éclairage RVB. A noter tout de même que ce type de touches peuvent laisser persister quelques traces de doigts.

Pour ce clavier, Steelseries a opté pour une hauteur de touches de 4mm afin que l’éclairage RVB vienne bien encadrer chaque touche de lumière. Étant à membrane, la matière en caoutchouc POM souple utilisée diffuse très bien l’éclairage RVB et rend du plus bel effet.

La certification IP32 qui qualifie le clavier Apex 3 TKL peut être un plus pour les personnes qui souhaitent avoir un clavier nomade résistant aux liquides et à la poussière.

Dynamique de frappe et ergonomie

Les switchs « whisper quiet » de chez Steelseries ont étés conçus pour atténuer les vibrations acoustiques en vue de réduire le bruit afin qu’ils soit le plus silencieux possible. Je suis habitué aux claviers mécaniques à switchs rouge et c’est assez déroutant de repasser sur un clavier à membrane. Cependant, après un temps d’adaptation c’est tout de même très agréable et les switchs, destinés à l’E-Sport, restent réactifs. On peut d’ailleurs lire sur la boîte que le Steelseries Apex 3 TKL a été primé « Best Gaming Keyboard » par WIRED. Petit point noir à prendre en considération tout de même, c’est que le Apex 3 TKL ne dispose pas de repose poignets.

Fonctionnalités du Steelseries Apex 3 TKL

En ce qui concerne les fonctionnalités, Steelseries a doté son clavier Apex 3 TKL d’une petite molette située sur la partie supérieure droite attenant au logo Steelseries. Celle-ci permet de gérer le volume des médias et disposant d’un clic pour la mise en sourdine.
Sous la molette se trouve un bouton qui sert à la fonction multimédia. Un clic permet de mettre sur lecture ou pause. Un double clic passe à la piste suivante et un triple clic pour revenir en arrière.

Steelseries Apex 3 TKL

Sous le logo, on peut apercevoir deux petites leds qui permettent de voir le verrouillage de la touche majuscule et lorsque les touches « windows key » sont désactivées. Je trouve l’emplacement pas très approprié car les leds sont cachés par les touches qui sont juste devant.

Cerise sur le Mario, l’interface simplifiée du logiciel Steelseries GG permet de personnaliser chaque touche, d’enregistrer des macros, de partager le clavier en 8 zones pour le RVB et d’enregistrer jusqu’à 10 profils.

Conclusion sur le clavier Steelseries Apex 3 TKL

Le clavier Steelseries Apex 3 TKL est appréciable pour son format contenu, son silence et sa résistance à l’eau et à la poussière. Toutes ces caractéristiques en font un clavier pratique à déplacer et à mettre en place pour des séances d’E-Sport improvisées. Il peut aussi très bien convenir aux gamers qui ne disposent pas d’une surface de bureau trop importante et qui souhaitent avoir un clavier abordable (55€), performant, sans forcément avoir besoin du PAD numérique.

Les plus :

  • Switchs silencieux à membrane
  • Faible encombrement
  • Rétroéclairage RGB personnalisable
  • Logiciel Steelseries GG
  • Prix

Les moins :

  • Pas de reposes-poignets
  • Câbles USB non-déconnectable
  • Soft touch salissant et qui prend rapidement la poussière

Ou l’acheter ?

Liens utiles