Quand j’ai entendu qu’un des membres de l’équipe de GamerStuff pouvait potentiellement être choisi pour tester un projecteur 4K, je n’ai pas montré mon intérêt tout de suite. J’ai attendu pour voir si un de mes collègues testeurs enverrait un message dans la conversation de groupe pour montrer son intérêt. Et, de fil en aiguilles… Mais non, voyons ! Je suis quelqu’un de très curieux et passionné par les nouveautés techniques et technologiques. Quand j’ai vu le message qu’un projecteur a focale ultra courte était disponible pour test, je me suis jeté sur l’occasion !

Cependant, ce n’est pas un produit que l’on fait souvent sur le site et ce n’est pas non plus un produit qui m’est très familier. Je vais donc partager avec vous mon ressenti et mes impressions.

Nous allons tester le projecteur XGIMI AURA, un projecteur 4K à focale ultra courte. Je précise focale ultra courte (ou ultra short throw – UST – en anglais) car ce n’est pas n’importe quel projecteur Harry ! C’est un projecteur qui permet d’avoir une image de 120 pouces à 30 centimètres de votre mur !

Caractéristiques

Affichage

  • Technologie d’affichage : projecteur laser UST
  • Luminosité : 2400 ANSI Lumens
  • Résolution standard : 3840 x 2160 pixels
  • Durée de vie de la lampe : 20 000 heures
  • Objectif : objectif traité à haute transmission lumineuse
  • 3D : oui, Frame Packing & Side by Side

Projection

  • Focus : oui, focalisation manuelle via la télécommande
  • Correction de Keystone : correction 8 points Keystone & correction 4 points Keystone
  • Méthode de projection : avant, arrière, plafond avant, plafond arrière
  • Taille de l’image : 60 pouces – 120 pouces

Système de sonorisation

  • Haut-parleur : 4x15W Harman/Kardon
  • DTS-HD : oui
  • DTS-Studio Sound : oui
  • Dolby Audio : oui
  • Dolby Digital (DD) : oui
  • Dolby Digital Plus (DD+) : oui

Système

  • RAM : 2GB
  • Storage : 32GB
  • Système : Android TV
  • Affichage en miroir : Chromecast built-in/Airscreen
  • Configuration rapide : oui

Connexion

  • Ports d’entrée :
    • AC x 1
    • HDMI 2.0 x 2, HDMI 2.0 (ARC Supporté) x 1 
    • USB x 3, Mini USB(Debug) x 1
    • LAN x 1
  • Ports de sortie :
    • Écouteurs x 1 (3.5mm)
    • OPTICAL x 1
    • Wi-Fi : dual-band 2.4/5GHz, 802.11a/b/g/n/ac
    • Bluetooth : bluetooth 5.0/BLE

Dimensions

  • Taille (HxLxP) : 606 x 401 x 139.5mm
  • Poids : 11kg

Premières impressions et installation

Lorsque j’ai réceptionné le colis qui contenait l’AURA, j’étais surpris par sa taille et de son poids. Je m’imaginais un produit moins lourd et moins imposant, quelque chose de transportable plus facilement. Le packaging du Xgimi AURA est conséquent. Un carton dans un carton pour amortir la plupart des chocs. Une fois le carton principal ouvert, le carton contenant le Xgimi AURA se découvre. Le packaging est sobre, il comporte simplement le nom ainsi que l’image du produit. A l’intérieur, juste l’essentiel : le projecteur focale courte Xgimi AURA, son câble d’alimentation et sa télécommande. Les manuels d’utilisation se trouvent sous le projecteur. Et c’est tout ce que l’on trouve dans le colis. Simple, sobre, pas de superflus.

Une fois le projecteur AURA déballé, j’ai pu observer en détail la bête !

Xgimi nous propose un projecteur au design sobre constitué de parties grises et noires, parfait pour être posé sur un meuble télé. On voit sur la partie supérieure une bande noire au milieu de laquelle on trouve l’optique qui permet de diffuser l’image. Mise à part cela, les seules fioritures sont le logo de la marque Xgimi et l’inscription Sound By Harman/Kardon.

Sur la partie avant, il y a un tissu mesh sous lequel se trouvent les haut-parleurs de l’AURA. Sur les côtés gauche et droit sont placées les grilles d’aération permettant une ventilation optimisée pour le fonctionnement du projecteur. Il y a également un bouton marche/arrêt et un port USB-A.

Ce n’est pas la seule connectique que possède ce projecteur Xgimi AURA. Sur la face arrière, on retrouve les connectiques indispensables : le port d’alimentation, 3 ports HDMI 2.0 (dont 1 supportant ARC), 2 ports USB, 1 prise Jack 3.5mm, 1 port LAN…

Nous allons parler de l’installation maintenant. Je vous vois déjà derrière votre écran « mais je n’ai pas de DUT maths pour calculer la meilleure distance ; Est-ce qu’un mur blanc suffit ou doit-on avoir une toile pour pouvoir afficher l’image ? ».

Je vais répondre à vos questions pratiques du mieux possible. Je ne vais pas mentir, je pensais aussi qu’un produit de ce genre allait demander des compétences assez poussées pour avoir la meilleure image possible. Eh bien, ce n’est pas du tout le cas !

Je m’explique. J’ai la chance d’avoir mon meuble télé adossé à un mur blanc, certes un mur granuleux mais tout à fait pertinent pour la conduite de ce test. J’ai donc déposé le Xgimi AURA sur ce meuble, mis le produit sous tension et là l’image est apparue ! Une image de belle taille bien trop grande pour mon mur, une galère pour la recadrer, vous pensez ? Loin de là. Je suis passé par la correction de l’image en 8 points (Source image : Xgimi AURA – fr.xgimi.com/products/aura)

Cela permet de redimensionner l’image avec une facilité déconcertante en quelques minutes. Après avoir déplacé les points, l’image collait parfaitement au mur. Une trentaine de centimètre de recul, une image d’environ 100 pouces. Wow. Je suis bluffé.

Qualité de l’image et du son

Une grande image, c’est bien, mais une image nette, c’est mieux. La netteté se règle avec la touche dédiée sur la télécommande. C’est une installation facile que le AURA nous propose. En quelques minutes, je me retrouvais devant mes programmes préférés en 4k directement sur le mur de mon salon.

Le Xgimi AURA embarque 5 profils préenregistrés : film, football, bureau, jeu et un profil personnalisé. Comme indiqué, le dernier mode permet d’ajuster à sa guise les quelques options que sont la luminosité, la température des couleurs, la fluidité de l’image, la netteté, la réduction de bruit et la saturation des couleurs. Mais avec les paramètres de sortie d’usine, la qualité d’image est déjà très bonne. J’ai essayé ces différents réglages mais je suis resté sur celui d’origine.

Je vous imagine bien, vous vous dites « Oui d’accord, c’est bien beau tout ça mais 2400 lumens pour regarder un film en pleine journée, c’est pas assez !? haha !?»… Eh bien, détrompez-vous ! Certes parfois on sent que le contraste et la luminosité du AURA en pleine journée aurait pu être meilleure mais l’image est encore largement regardable ! Et pour avouer la vérité, j’ai effectué ces tests en milieu de matinée et en après-midi, sans fermer les jalousies. Cependant, blagues à part, les bords de l’écran sont encore visibles, la couleur de l’image est un peu fade mais je n’ai pas de problème pour apprécier le film qui est en train de passer.

Donc dans la journée, le projecteur focale courte Xgimi AURA se débrouille, certes, mais son plein potentiel se libère dans une pièce (un peu) sombre et dans le noir ! L’image est tout bonnement magnifique, très détaillée et fluide. Un pur plaisir pour les yeux.

AURA vs cinéphile : +1.

Mais, vous commencez à me connaitre, je ne suis pas qu’un simple cinéphile. Je suis aussi un joueur, et j’ai besoin d’un produit qui réponde bien et qui réponde vite. J’étais très curieux sur le comportement d’un tel projecteur avec les jeux vidéo. Xgimi nous propose le « Game Mode » parmi ses 5 préréglages. Ni une, ni deux, je branche mes consoles et j’essaie de ce pas cette fonctionnalité avec ma rotation de jeux habituelle : Fifa 22, Spiderman Miles Morales, Mario Kart et Horizon Zero Dawn.

Tout d’abord, j’ai mis quelques minutes à m’habituer à la taille de l’écran et à la position du HUD. Un écran plus grand apporte plus de confort dans des jeux de sports ou de jeux d’action/aventure comme ceux cités plus haut. Cependant je pense que sur les FPS, cet écran serait un poil trop grand. J’aurais du mal à checker la map, mon nombre de munitions et à revenir sur le centre de l’écran pour voir arriver des ennemis. Mais tout ceci est mon avis personnel, je n’ai pas testé ce genre de jeu sur le Xgimi AURA.

Côté Fifa et Mario Kart, le « Game Mode » permet d’avoir une latence moindre et je n’ai pas ressenti d’imput lag. Les joueurs et les karts réagissent au doigt et à l’œil et j’ai les mêmes sensations que sur un écran télé (le confort d’un très grand en plus). Sur les jeux solos, c’est une autre expérience. Totalement ! Je me suis cru dans ma salle de cinéma personnelle, à regarder un film interactif dont je suis le héros. Les graphismes très bons de Spiderman ou de Horizon se retrouve magnifiés par le AURA. J’avoue que je me suis promené dans le monde merveilleux de Horizon uniquement pour redécouvrir des endroits connus sous une nouvelle lumière.

Dernier point à aborder, le son. Une belle image n’est rien sans un bon son. Ici, c’est Harman/Kardon qui signe les haut-parleurs de ce Xgimi AURA, une puissance de 4×15 watts et 3 modes : musique, film et sport ainsi qu’une certification DTS. J’ai été agréablement surpris par la qualité sonore du produit ! La plage de fréquence est très très bonne pour ne pas dire excellente. Le son est puissant avec des aigus et des médiums bons. Petite déception sur les basses qui, en sortie d’usine, ne sont pas si puissantes . Mais après une petite manipulation dans les paramètres, elles n’ont rien à envier aux aigus et aux médiums. Cependant une sortie Sub aurait été appréciée.

Par rapport au bruit que fait le AURA, je n’ai pas eu à m’en plaindre. C’est un projecteur à focale ultra courte donc qui se trouve très proche du mur, il était loin de moi lors de mes visionnages de films ou mes sessions de jeux.
Quand je me rapprochais du projecteur pendant son utilisation, on peut entendre les ventilateurs qui fonctionnent mais en tendant l’oreille.

Fonctionnalités

Le projecteur focale courte Xgimi AURA fonctionne sous Android TV. C’est la première fois que j’utilise un produit fonctionnant sous cet OS et je dois dire que c’est très agréable. La navigation se fait facilement avec la télécommande et on retrouve les applications dont on a besoin : Disney+, Prime Video, YouTube, MyCanal et d’autres que nous pouvons installer.

Est-ce que le AURA prend en charge toutes les applications de streaming… Toutes ? Non ! Une application résiste encore et toujours à ce genre de produit. Netflix. L’entreprise américaine n’accorde pas sa licence à tous les constructeurs et ne permet donc pas de profiter de son application Android nativement à tout le monde. Mais il existe des moyens détournés pour regarder Netflix sur les projecteurs Xgimi : en passant par l’installation d’applications intermédiaires, le screen mirroring en passant par la version web sous Chrome, en utilisant l’application sur une console de jeu ou un Chromecast.

La connexion avec le téléphone (sous Android) se fait très facilement à l’aide de votre compte Google. L’assistant configure un nouveau périphérique pour qu’il se connecte au réseau Wi-Fi de la maison, etc… Le déroulé est identique à la configuration d’un Chromecast que l’on branche sur une télévision.

Le Xgimi AURA est muni d’une télécommande qui possède les commandes classiques : allumer/éteindre, une croix directionnelle avec un bouton de validation, etc… Elle permet également de faire des recherches vocales grâce à l’assistant Google. Une fonctionnalité classique sur les Android TV ? Je ne sais pas mais j’ai trouvé ça intéressant. Ce n’est pas révolutionnaire et vous n’allez pas l’utiliser tout le temps, tout les jours mais c’est un plus. Par contre elle n’est pas rétro-éclairée.

Conclusion

Conclusion sur le projecteur focale courte Xgimi AURA

Le projecteur focale courte Xgimi AURA est un très bon vidéoprojecteur. La taille de l’image et la qualité sonore permettent de (re)voir et de (re)découvrir vos films dans une qualité supérieure. Le projecteur AURA est également polyvalent, entre cinéma et jeux, il pourra répondre à vos besoins. On peut noter une petite « faiblesse » quand vous l’utilisez par une journée ensoleillée. Mais ce vidéoprojecteur vous fera vite oublier votre télévision ! Le Xgimi AURA est proposé à un tarif public de 2 800€ (mais on le trouve à 2449€ chez Amazon ou Cdiscount). Ne vous méprenez pas, c’est un investissement mais je trouve que le rapport qualité/prix est plus que correct.

Les plus :

  • Taille de l’image
  • Rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Faible encombrement
  • Qualité sonore
  • Facile d’emploi

Les moins :

  • Prix conséquent par rapport à un projecteur classique
  • Pas de prise Subwoofer-out

Ou l’acheter ?

Liens utiles